samedi 27 avril 2013

Palace (Pont-Sainte-Maxence - 60)

Photo © P. poschadel / Wikimedia Commons, juin 2011 - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

La façade présentée sur la photo ci-dessus correspond à l'ancienne entrée du cinéma "Palace" de Pont-Sainte-Maxence (60).

Bien que le cinéma soit encore en activité, les réaménagements successifs de celui-ci ont conduit à murer l'ancienne entrée, que surplombait en saillie l'ancienne cabine de projection.

C'est au cours des années 1930 qu'ouvre en bordure de l'Oise le cinéma "Palace", un établissement au confort rudimentaire de 430 places avec balcon.

Après la seconde guerre mondiale, un bar adjacent au cinéma est créé, contribuant à accroître la fréquentation du lieu.

Au début des années 1980, le réaménagement du cinéma conduit à la création d'une seconde salle, et d'un nouveau hall d'accueil plus vaste, dont l'accès se fait dans une rue perpendiculaire.

Capture d'écran © Google Maps

En proie à de graves difficultés financières, et menacé de fermeture, le "Palace" doit sa survie à une association de sauvegarde créée en 2003, et au rachat de l'établissement par la municipalité en 2007.

Aujourd'hui le cinéma accueille toujours de nombreux cinéphiles dans ses deux salles (230 et 72 places) équipées pour la projection numérique.

Localisation : Pont-Sainte-Maxence (60) - Rue des Pêcheurs

mercredi 24 avril 2013

Fourmi-Gambetta (Lyon 7ème - 69)

Photo © Quinones Marcos / Bibliothèque municipale de Lyon - Licence Creative Commons by-nc-nd 2.0

Les origines de cet établissement remontent à l'année 1920 qui vit l'ouverture du cinéma "Gloria" au numéro 30 du Cours Gambetta.

Il est rénové en 1954, et propose alors une salle pouvant accueillir 715 spectateurs.

Il ferme temporairement ses portes le 3 octobre 1978, pour les rouvrir en décembre 1979 sous le nom de "Fourmi Gambetta", avec une salle de plus.

Sa nouvelle appellation trouve son origine dans le fait que son propriétaire possède également le cinéma "Fourmi" du 68 rue Pierre-Corneille (3ème).

Deux nouvelles salles sont créées en 1982, avant que le cinéma ne ferme ses portes le 30 avril 1990, cette fois-ci définitivement...

De nos jours, c'est un magasin d'un chaîne de drogueries qui occupe les lieux.

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Lyon 7ème (69) - 30, cours Gambetta

dimanche 21 avril 2013

ABC (Sartrouville - 78)


 Captures d'écran © Google Maps

L'actuel cinéma "ABC" de Sartrouville (78) a vu le jour en 1920, sous l'identité de "Palace".

C'était à l'origine une salle de 800 places avec un balcon, proposant à la fois des spectacles et des séances de cinéma.

Photo libre de droit (domaine public)

En 1948, l'établissement se consacre totalement au cinéma.

Fermé plusieurs années à la fin des années 70, le cinéma rouvre ses portes en 1981 sous le nouveau nom d'"ABC", bien que l'ancienne appellation coexiste toujours sur la façade, et comporte dorénavant trois salles pouvant accueillir au total 619 spectateurs.

En 2009 la grande salle est équipée pour les projections en 3D, suivie des deux autres salles l'année suivante.

Le cinéma est intégré au circuit "C2L", qui gère deux autres établissements dans le département des Yvelines, à Poissy (78) et Saint-Germain-en-Laye (78).

Localisation : Sartrouville (78) - 6, rue Hoche

mercredi 17 avril 2013

California (Bois-Colombes - 92)

Le "California" en 1975, peu de temps avant sa démolition...

Le "California", grand établissement cinématographique de 1000 places, avait ouvert ses portes à Bois-Colombes (92) en 1935.

En 1966, il est classé "Art et Essai", mais continuer à diffuser également des films grand public comme en témoigne le programme ci-dessous, en bas à gauche de l'affiche !


Ayant conservé jusqu'à la fin sa grande salle unique, le "California" tire sa révérence en 1974.

Il sera ensuite totalement démoli pour laisser la place à un immeuble de standing... baptisé "California".

Localisation : Bois-Colombes (92) - 19, rue Raspail

Merci à Didier pour ces précieux documents !

samedi 13 avril 2013

Cinex (Paris 10ème)


Situé au tout début du boulevard de Strasbourg, et juste à côté d'un prestigieux voisin, l'"Eldorado", le "Cinex" était un cinéma qui avait ouvert ses portes à la fin de l'année 1940, à l'emplacement d'un restaurant.

La salle pouvait accueillir 300 spectateurs.

Dès le début de son exploitation, le cinéma propose des films de reprises, puis s'oriente petit à petit vers les films de série B, voire même de série Z !


Dans les dernières années de sa carrière, le "Cinex" propose des doubles séances (deux films au même programme) comme la plupart des cinémas-bis de cette époque, aujourd'hui tous disparus...



La fermeture définitive se produit le 12 mai 1987.

De nous jours, c'est un entrepôt de vêtements qui occupe les lieux.

 Localisation : Paris 10ème - 2, boulevard de Strasbourg

NOTA : je tiens à remercier tout particulièrement Matthieu Poirot-Delpech et Alexandre Tsekenis, qui ont la gentillesse de m'autoriser à publier leurs photographies de salles parisiennes prises en 1983 et 1984 !

Ces magnifiques témoignages, datant de l'époque précédant l'hécatombe du milieu des années 80, vont me permettre de vous présenter des sujets sur des salles non encore présentes sur mon site, ainsi que des mises à jour pour des salles déjà évoquées.

 

lundi 8 avril 2013

Excelsior (Petit-Quevilly - 76)

Photo libre de droit (domaine public)

Ce cinéma a ouvert ses portes entre 1916 et 1918, en lieu et place d'une salle de bals, la "Quevillaise".

C'était le premier cinéma de la ville de Petit-Quevilly (76).

En juin 1966, la salle qui comportait alors 938 places, ferme définitivement ses portes (Source : site Rouentographe).

En 1969, la municipalité transforme l'ancien cinéma qui devient le "Théâtre Maxime Gorki", puis "Théâtre de la Foudre" après rénovation en 2004.

Capture d'écran © Google Maps

L'entrée actuelle n'est plus située à l'emplacement de l'ancienne entrée du cinéma, mais dans une rue perpendiculaire.

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Petit-Quevilly (76) - 24, rue Joseph-Lebas

mercredi 3 avril 2013

Palace (Malakoff - 92)

Capture d'écran © Google Maps

Devenu un supermarché, l'ancien cinéma "Palace" de Malakoff (92) était à l'origine une salle de bals.

En 1916, l'établissement se convertit au cinématographe, et devient le "Malakoff-Palace".

Sur la carte postale qui suit, c'est un autre cinéma déjà évoqué, le "Family-Palace", qui a la vedette au numéro 6 de la place du 11 Novembre...

Deux cinémas sur la place du 11 Novembre... - Photo libre de droit (domaine public)

Le "Malakoff-Palace", avec sa façade beaucoup plus modeste, se situe plus loin, au numéro 2 comme le montre ce zoom...


En 1938, le cinéma, dont la programmation est consacrée aux films d'art et essai, est modernisé et accueille dorénavant près de 500 spectateurs, dont 220 au balcon.

Il possède également une scène de 8 mètres par 3, permettant d'accueillir des attractions.

Au cours des années 1970, le cinéma, devenu plus simplement le "Palace" est transformé en complexe de deux salles.

Le cinéma "Palace", visible sur la gauche, photographié dans les années 70... - Droits Réservés

Charlie Chaplin était au programme !

Cette transformation ne sera hélas pas suffisante pour empêcher la fermeture du "Palace" au mois de mai 1980...

Localisation : Malakoff (92) - 2, place du 11 Novembre

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...