vendredi 21 février 2014

Armor (Montreuil-sur-Ille - 35)

Capture d'écran © Google Maps

Ce bâtiment qui semble à l'abandon est l'ancien cinéma de la commune de Montreuil-sur-Ille (35).

Construit à partir de 1957, le cinéma était à l'origine une salle paroissiale appartenant au diocèse de Rennes (35).

Inaugurée avec une pièce de théâtre le 14 décembre 1958, c'est le soir de Noël que fut projeté le premier film, "Le Roi et Moi".

La salle pouvait accueillir environ 350 spectateurs, et était équipée d'une scène de 7m de profondeur.

Jusqu'en 1970 le cinéma n'était équipé que d'un projecteur 16mm, remplacé ultérieurement par deux projecteurs 35mm.

Avec une fréquentation très élevée dans les années 60, le cinéma décline peu à peu, les spectateurs se font rares, et l'établissement ferme définitivement ses portes le 26 décembre 1977...

Racheté par la municipalité en 1997, le cinéma, dont l’intérieur est resté intact, attend une hypothétique réouverture pour laquelle se bat une association, sans succès jusque là...

Avec une carrière plutôt courte d'à peine 20 ans, le cinéma qui faisait la fierté de la ville même eu droit aux honneurs des cartes postales !

Droits Réservés

Droits Réservés

Localisation : Montreuil-sur-Ille (35) - Rue des Ecoles

 

vendredi 14 février 2014

Palace (Metz - 57)


Captures d'écran © Google Maps

C'est le samedi 11 novembre 1911 qu'un cinéma luxueux ouvre ses portes au numéro 33 de la rue Serpenoise, une des artères les plus fréquentées de la ville de Metz (57).

Baptisé "Palast-Kinema" (la région est alors annexée à l'Allemagne...), l'établissement peut accueillir 360 spectateurs dans une ambiance très baroque.

A la fin de la première guerre mondiale, la ville redevient française et le cinéma se rebaptise naturellement le "Palace".

A l'issue de la dernière séance du 19 février 1926, le cinéma, devenu trop petit, ferme ses portes pour démolition et reconstruction complète...

Un nouveau  "Palace" très luxueux de 1200 places est inauguré, toujours un 11 novembre, en 1927.

Il présente une immense façade en pierre de 18 mètres de largeur sur 15 mètres de hauteur, et possède un toit mobile permettant une aération de la salle.

Toujours à la pointe du progrès, le "Palace" devient en septembre 1930 le premier cinéma messin à présenter un film parlant, puis le cinéma en relief - à l'aide de lunettes spéciales - en juin 1936 !

A l'occasion du déclenchement de la deuxième guerre mondiale et de l'occupation allemande qui s'en suit, le cinéma est rebaptisé "Palast-Kino" en juillet 1940, avant de redevenir "Palace" après la libération de la ville le 22 novembre 1944.

Ayant souffert pendant le conflit, le cinéma est entièrement rénové à l'été 1948 pour améliorer son confort, puis à nouveau en juin 1955 pour l'équiper à la pointe de la technique, pour permettre notamment la projection de films en cinémascope.

Devenu trop grand avec ses 880 places, et impossible techniquement à transformer en complexe, c'est au soir du lundi 19 avril 1976 que le premier grand cinéma de Metz, concurrencé par deux complexes voisins ouverts trois ans plus tôt, ferme définitivement ses portes...

La façade, restaurée, subsiste, mais de nos jours c'est un grand magasin de vêtements qui a pris place à l'intérieur de l'édifice.

Localisation : Metz (57) - 33, rue Serpenoise

 

lundi 10 février 2014

MK2 Beaugrenelle (Paris 15ème)


Alors qu'un nouveau multiplexe vient d'ouvrir ses portes dans ce quartier totalement remanié, il est intéressant de revenir sur l'histoire du troisième complexe ouvert par Marin Karmitz le 21 avril 1979, et qui portait alors l'appellation en vigueur "14 Juillet-Beaugrenelle"...

Construit au sein d'un nouveau centre commercial, le cinéma comportait à l'origine quatre salles de capacité moyenne (220, 163, 163 et 150 fauteuils) proposant des films en version originale, chose inédite à l'époque pour un cinéma d'exclusivité du 15ème arrondissement !

La façade était très discrète comme le montre la photo ci-dessus, mais l'établissement présentait l'avantage indéniable de posséder un grand hall d'attente bien appréciable en période de froid ou de pluie !

En 1981, une cinquième salle est ajoutée : de capacité de 120 places, elle ne brille guère par son confort, mais possède toutefois l'originalité d'être équipée d'un système de projection par transparence.

Puis en 1983, l'ajout d'une sixième salle vient parachever la qualité du "14 Juillet-Beaugrenelle" : disposant de 257 places, elle devient la salle la plus agréable et la mieux équipée techniquement du complexe.

Comme ses cousins, le 29 avril 1988, le cinéma est rebaptisé à la nouvelle identité du circuit "MK2 Beaugrenelle".

Le cinéma continuera sa belle carrière jusqu'à sa fermeture définitive le 18 décembre 2007, prélude à la démolition complète du centre commercial devenu vieillissant, remplacé depuis lors par un "Nouveau Beaugrenelle" high-tech et haut de gamme ...

Localisation : Paris 15ème - 16, rue Linois

 

jeudi 6 février 2014

Rex (Beaulieu-sur-Mer - 06)

Capture d'écran © Google Maps

De l'ancien cinéma "Rex" de Beaulieu-sur-Mer (06), il ne reste aujourd'hui que la belle façade, caractéristique du style "Art Déco".

L'établissement a été construit vers 1930.

 Capture d'écran © Google Maps

La salle, de faible capacité, pouvait accueillir 200 spectateurs, et était équipée d'une petite scène de 4 mètres par 2.

Après sa fermeture (probablement survenue dans les années 1970...), le cinéma est transformé en atelier de menuiserie.

Localisation : Beaulieu-sur-Mer (06) - 35, boulevard du Maréchal-Joffre


samedi 1 février 2014

Mégarama (Arcueil - 94)



Construit au rez-de-chaussée d'un hôtel, et situé face au centre commercial de la Vache-Noire à Arcueil (94), ce complexe de 6 salles (280, 140, 140, 140, 100 et 100 places) toutes équipées en numérique et 3D a ouvert ses portes le 3 février 2012.

L'ouverture était initialement programmée en juillet 2011, mais la commission de sécurité n'a donné son feu vert que sept mois plus tard.

L'établissement, qui  n'est pas un multiplexe - ce vocable étant réservé aux établissements d'au moins 8 salles et 1000 fauteuils - appartient au circuit "Mégarama", qui gère huit autres cinémas en France, dont un immense multiplexe de 18 salles et 3725 fauteuils à Villeneuve-la-Garenne (92) !

La programmation est composée de films grand public, majoritairement en version française.

Depuis novembre 2013, une politique tarifaire agressive (tarif unique de 6 euros pour les adultes et 4 euros pour les enfants) a été mise en œuvre, officiellement pour anticiper la réduction de la TVA au 1er janvier 2014, et officieusement pour faire remonter les chiffres de la fréquentation, en-deçà des prévisions initiales...

Cela n'est pas sans poser de problèmes aux cinémas avoisinants, dont le cinéma municipal de la ville, qui voient leur fréquentation diminuer significativement depuis cette disposition...

Localisation : Arcueil (94) - 8, avenue du Président-Allende 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...