dimanche 27 avril 2014

Cinéville (Laval - 53)


Le multiplexe "Cinéville" de Laval (53), exploité par le groupe SOREDIC qui possède de nombreux établissements dans l'ouest de la France, a ouvert ses portes en mars 2002.

Il est constitué de 9 salles totalisant 1851 places (455, 321, 277, 188, 162, 153, 123, 86 et 86 fauteuils).

Sa programmation est constituée de nouveautés en version française uniquement.

Fait assez rare, il n'est pas situé en périphérie dans une zone commerciale, mais en centre-ville sur un quai en bordure de la rivière Mayenne.

Son ouverture a entraîné la fermeture des 2 anciens cinémas de la ville, le Maine et le Théâtre déjà évoqués sur Ciné-Façades.

Localisation : Laval (53) - 25, quai Gambetta

 

mercredi 16 avril 2014

Florida (Paris 20ème)

Photo libre de droit (domaine public)

Le "Parisiana-Cinéma" a ouvert ses portes au début de l'année 1908.

Il comprenait une salle assez rudimentaire de 400 places, équipée d'une scène de 6 mètres par 4, en rez-de chaussée d'un bâtiment faisant l'angle de deux rues.

Devenu dans les années 30 le "Florida", il aura une longue carrière de cinéma de quartier, jusqu'à sa fermeture définitive le 2 juillet 1969, dans un état de décrépitude avancé...

 Le Florida dans les années 50-60 - Droits Réservés

Plus aucune trace de cet établissement ne subsiste de nos jours.

Localisation : Paris 20ème - 373, rue des Pyrénées et 3, rue Levert

 

vendredi 11 avril 2014

Venise Verte (Saint-Hilaire-la-Palud - 79)

Capture d'écran © Google Maps

Le cinéma "Venise Verte", situé dans le marais poitevin, a ouvert ses portes le 9 novembre 1958.

Ce cinéma d'art et essai est géré bénévolement par une association, le "Réveil du Marais", créée en août 1932, qui projetait des films dans une salle du presbytère avant la construction de la salle actuelle.

Le financement de la construction de cet établissement fut pour le moins très original : c'est grâce à de nombreux habitants de la ville qui semèrent et vendirent des tonnes de haricots (localement baptisés "mogettes") qu'il put voir le jour !

Il est équipé d'une salle de 252 places.

Depuis le mois de septembre 2011, le cinéma est équipé en numérique 3D.

Localisation : Saint-Hilaire-la-Palud (79) - 3, impasse Ciné-Venise-Verte

vendredi 4 avril 2014

Eldorado (Dijon - 21)

Photo © François de Dijon, avril 2013 / Wikimedia Commons -  Licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0 (non transposée)

Construit pendant l'année 1919 à l'emplacement d'un ancien bal, le cinéma "Eldorado" ouvre ses portes en juillet 1920.

Derrière une superbe façade de style "art déco", la grande salle équipée d'un balcon peut accueillir près de 700 spectateurs.

Longtemps cantonné au rôle de cinéma de quartier, le cinéma se spécialise dans la programmation art et essai dès le début des années 50.

Au cours des années 80, le cinéma se divise en 3 salles afin de résister aux complexes de la ville : l'ancien orchestre est transformé en 2 salles, la troisième occupant l'emplacement de l'ancien balcon.

 Photo © François de Dijon, avril 2013 / Wikimedia Commons -  Licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0 (non transposée)

A l'été 2012, l'établissement est entièrement rénové, en mettant en valeur sa façade classée monument historique depuis 1986 !

Photo © François de Dijon, avril 2013 / Wikimedia Commons -  Licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0 (non transposée)

Seul cinéma indépendant de Dijon (21), le cinéma "Eldorado" continue sa carrière art et essai.

Localisation : Dijon (21) - 21, rue Alfred-de-Musset

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...