vendredi 24 octobre 2014

Gérard-Philipe (Roncq - 59)

Capture d'écran © Google Maps

A deux pas de Tourcoing (59), le cinéma "Gérard-Philipe" de Roncq (59) a vu le jour le 18 septembre 1988, au sein de la "Maison des Associations" qui avait ouvert ses portes en 1984.

 Capture d'écran © Google Maps

Capture d'écran © Google Maps

Entièrement géré par une dynamique équipe de bénévoles, l'établissement possède une confortable salle en gradins pouvant accueillir 137 spectateurs.

Equipé en numérique 3D depuis novembre 2011, le "Gérard-Philipe" est un véritable cinéma de quartier qui propose une programmation très variée constituée des films les plus récents.

Localisation : Roncq (59) - 40, rue Henri-Barbusse

vendredi 17 octobre 2014

Davout (Paris 20ème)


 Captures d'écran © Google Maps

Situé sur les boulevards des maréchaux, dans le quartier populaire de la Porte de Montreuil, le cinéma "Davout-Palace" a ouvert ses portes le 30 décembre 1932.

C'était un établissement à la façade très imposante, qui comportait une très grande salle d'environ 1600 places.

Le boulevard Davout dans les années 50, avec le cinéma sur le côté gauche - Droits Réservés

Zoom sur le cinéma, qui voisine avec de superbes publicités murales peintes !

Renommé le "Davout", l'établissement poursuit sa carrière de cinéma de quartier jusqu'à sa fermeture définitive le 2 juin 1964.

L'année suivante, le lieu est transformé en studios d'enregistrement, toujours en activité de nos jours, qui voient passer de très nombreuses vedettes de la chanson française et internationale venues enregistrer leurs disques microsillon, puis leurs CD...

Localisation : Paris 20ème - 73, boulevard Davout

samedi 11 octobre 2014

Rio-Opéra (Paris 2ème)

Le "Rio-Opéra" en 1955 -  Photo © LAPI / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Ce cinéma des grands boulevards, proche de l'Opéra, a débuté son activité en décembre 1906.

Il porte alors l'étrange nom de "Kinéma-Théâtre Gab-Ka", du nom de son propriétaire, Gabriel Kaiser !

Photo libre de droit (domaine public)

Zoom sur la façade du "Kinéma-Théâtre Gab-Ka"

Construit à l'emplacement d'un bar, le "Gab-Ka" possède une salle tout en longueur de 300 places, et se définit comme un établissement luxueux qui propose principalement des programmes d'actualités.


Le 14 juillet 1916, l'établissement est rebaptisé le "Sélect".


A partir de l'automne 1918, l'établissement s'oriente vers une nouvelle activité, et devient un cabaret artistique, la "Boîte à Fursy".

Cette nouvelle activité sera de courte durée, et il redevient un cinéma sous le nouveau nom de "Cinéma des Boulevards", puis de "Corso-Opéra" à la fin de l'année 1923.



Dix ans plus tard, resté le seul cinéma parisien d'exclusivité "muet", il est enfin équipé pour le cinéma "parlant".

La dernière étape de sa vie correspond à sa transformation en un nouvel établissement de 400 places, le "Rio-Opéra" qui ouvre ses portes en octobre 1953 après quatre mois de travaux.

Il poursuivra pendant plus de 30 ans une carrière de cinéma d'exclusivité à salle unique, jusqu'à sa fermeture définitive le 1er janvier 1984...

Il sera ensuite transformé en restaurant.

L'emplacement de l'ancien "Rio-Opéra" correspond au restaurant à la façade rouge -  Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Paris 2ème - 27, boulevard des Italiens

 

dimanche 5 octobre 2014

Régent (Bastia - 20)

Capture d'écran © Google Maps

C'est en 1928 que le cinéma "Régent" ouvre ses portes.

Avec une salle de 900 places, l'établissement était également pourvu d'une scène et d'une fosse d'orchestre, car il accueillait également des spectacles de variétés et des opéras.

En 1973, le cinéma se transforme en complexe de trois salles (320, 250 et 98 fauteuils), auxquelles est ajoutée en 1980 une quatrième salle de 80 places.

 Capture d'écran © Google Maps

 Capture d'écran © Google Maps

En 1997, des travaux importants sont entrepris, avec la création d'une nouvelle entrée, d'un nouveau hall et d'un bar.

La salle numéro 2 est restructurée en 2002 avec un gradinage, l’installation de nouveaux fauteuils clubs et d'un écran large : sa capacité est ramenée à 200 places.

Dans le même temps, les salles 3 et 4 passent respectivement de 98 à 92 places, et de 80 à 48 places.

Un coup d'arrêt brutal à l'exploitation de ce cinéma se produit le 5 novembre 2011 : alors que l'établissement était fermé pour travaux de modernisation depuis trois mois, de violentes intempéries ont conduit à une inondation du bâtiment, réduisant à néant les travaux entrepris...

Depuis cette date, l'avenir du "Régent", toujours fermé, semble bien incertain...

Localisation : Bastia (20) - 5 ter, rue César-Campinchi

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...