dimanche 31 mai 2015

Apollo - Maison de l'Image (Châteauroux - 36)


La construction du cinéma "Apollo" a débuté avant le début de la première guerre mondiale, et ce n'est que le 11 septembre 1920 que ce magnifique établissement fut inauguré.

Avec son architecture et sa conception héritées du théâtre, l'établissement peut accueillir 1000 spectateurs dans une salle pourvue d'un balcon, de loges, d'une grande scène et d'une fosse d'orchestre.

Photo libre de droit (domaine public)

Outre le cinéma, l'"Apollo" propose également des pièces de théâtre, des concerts et des spectacles de music-hall.

En 1938, le cinéma est rénové afin de gommer les références au théâtre et de se consacrer définitivement à la projection de films dans les meilleures conditions techniques.

La capacité de la salle est ramenée à 500 places.

Une nouvelle rénovation a lieu en 1968, à l'occasion de la vente de l'établissement à un nouveau propriétaire : les murs sont recouverts de tentures écossaises bleues et les vieux sièges sont remplacés par de superbes fauteuils club blancs.

Le cinéma est vendu au circuit CGR en 1986, qui projette de transformer la salle unique en complexe de 6 salles.

Le projet n'aboutissant pas, le cinéma "Apollo" ferme ses portes, définitivement croit-on, en 1987...

Fort heureusement, après de longues années de fermeture, l'établissement est racheté par la municipalité en 1996, et après des travaux de rénovation et de remise aux normes de sécurité, le cinéma renaît en décembre 1997 avec une salle de 328 fauteuils.

Rebaptisé "Apollo - Maison de l'Image", le cinéma est aujourd'hui classé art et Essai et propose toute l'année de nombreux évènements et manifestations culturelles (festivals, débats, rencontres cinématographiques...).

Localisation : Châteauroux (36) - 4, rue Albert Ier

dimanche 24 mai 2015

Plaza (Marmande - 47)

Photo © Visites en Aquitaine - http://visites.aquitaine.fr - Conseil régional d'Aquitaine - Licence Creative Commons Paternité – Partage

Le cinéma "Plaza", reconnaissable à sa façade arrondie inspirée de l'architecture traditionnelle espagnole, a ouvert ses portes au début des années 50.

Le "Plaza" dans les années 50... - Droits Réservés

Construit à l'emplacement d'une ancienne salle de bal, il comportait alors une salle unique de 800 places.

Le "Plaza" dans les années 70... - Droits Réservés

En 2005, le cinéma est malheureusement contraint de fermer ses portes, jugé non conforme en matière de sécurité...

Un projet de reconstruction avec conservation de la façade est alors envisagé, mais les travaux ne sont entrepris qu'en novembre 2008.

Le nouveau "Plaza" - Capture d'écran © Google Maps

Le 3 janvier 2010, le nouveau "Plaza" est inauguré, avec dorénavant quatre salles.

Localisation : Marmande (47) - 26, boulevard de Mare

 

mardi 19 mai 2015

Lord Byron (Paris 8ème)

Le "Lord Byron" en 1960, situé entre le "Café George V" et un commerce de fourrures -  Photo © Collection Roger-Viollet / Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Situé au numéro 122 de l'avenue des Champs-Elysées, le cinéma "Lord Byron" ouvre ses portes en 1932.

Derrière une façade très étroite mais surmontée d'une très grande marquise, il possédait une salle unique de 441 places.


Cinéma d'exclusivité à l'origine, le "Lord Byron" s'orientera au fil des années vers le cinéma érotique (années 60), avant de terminer sa carrière en 1982 en diffusant des films pornographiques...

Le cinéma sera remplacé par un restaurant, le premier établissement de la chaîne "Bistrot Romain", auquel s'adjoindra un fast-food dont l'entrée correspond aujourd'hui à l'ancienne façade du cinéma.

Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Paris 8ème - 122, avenue des Champs-Elysées

jeudi 14 mai 2015

Capitole / Capri (Nice - 06)

Photo libre de droit (domaine public)

C'est sous le nom de "Tivoly" que naît ce cinéma en avril 1919.

Il est situé dans le vieux Nice, dans un quartier historique, l’îlot Saint-François, à côté de la tour éponyme.

En 1933, il prend le nom de "Capitole".

L'année 1971 marque la division de la salle unique de 800 places en deux salles distinctes : le "Capitole" correspondant à l'ancien orchestre, et le "Capri" à l’emplacement du balcon.

Le "Capri" se consacre au cinéma de série B, en double programme à partir de 1973, alors que le "Capitole" propose majoritairement des films de kung-fu.

Les deux salles ferment définitivement leurs portes au cours des années 80.

Le lieu accueille ensuite des concerts, et devient pendant quelques temps un thé-dansant.

Racheté par la municipalité de Nice à la fin des années 90, l'ancien cinéma attend depuis une nouvelle reconversion.

De nos jours, l'enseigne "Capitole" est toujours présente sur la façade fraîchement repeinte.




La façade en 2009 - Capture d'écran © Google Maps

Localisation : Nice (06) - 4, rue de la Tour

Merci à Marc pour les photos actuelles.


vendredi 8 mai 2015

[Cinéma en peinture] Claude-Max Lochu

Je vous avais présenté, il y a plusieurs années, déjà quelques photographies de toiles de l'artiste-peintre Claude-Max Lochu, à l'occasion d'un article sur le cinéma "Lumina" d'Audincourt (25), et d'un autre sur le cinéma "Elysées-Lincoln" (Paris 8ème).

Voici pour le plaisir des yeux quatre nouvelles huiles sur toiles, disponibles si vous êtes amateurs !

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter l'artiste via son site internet.

Le magnifique hall de l'"Escurial" avec les portes à hublots d'accès à la salle Panorama !

L'ESCURIAL PANORAMA-60x60-2014-HST  © Claude-Max Lochu

Le regretté "Paramount-Bastille", sur la place parisienne du même nom, englouti par un Opéra...

PARAMOUNT BASTILLE-81x65-2014-HST © Claude-Max Lochu

Un "Majestic" texan...

MAJESTIC THEATRE-60x60-2014-HST © Claude-Max Lochu

Et un point de vue nocturne très original sur le "Grand Rex" !

BLUE REX 2-60x60-2014-HST © Claude-Max Lochu


vendredi 1 mai 2015

Raimu (Paris 8ème)

Le "Raimu" en 1958. A droite au numéro 65 se situait l'"Elysées-Cinéma", futur "UGC Champs-Elysées" aujourd'hui également disparu... -  Photo © Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Construit à l'emplacement d'un restaurant, cet ancien cinéma situé sur le côté impair des Champs-Elysées avait ouvert ses portes en novembre 1936 sous le nom de "César", parrainé par l'écrivain et cinéaste Marcel Pagnol.

Il comprenait une salle unique de 400 places.

En octobre 1949, il est rénové et rebaptisé le "Raimu".

Il ferme définitivement ses portes en 1964, et le cinéma est transformé en night-club, le "Carnal".

Après plusieurs changements d'identité, le lieu  est intégré au sein d'un drugstore, le "New-Store", jusqu'en 1986, avant de devenir un restaurant.


L'entrée du restaurant "Léon de Bruxelles" correspond à l'entrée de l'ancien cinéma "Raimu" - Captures d'écran © Google Maps

Localisation : Paris 8ème - 63, avenue des Champs-Elysées

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...