dimanche 31 juillet 2016

Gaumont Champs-Elysées Ambassade (Paris 8ème)


Si vous souhaitez voir un film dans ce complexe des Champs-Élysées, dépêchez-vous, car cet établissement de 7 salles avec ses 1568 places ferme définitivement ses portes ce soir à l'issue des dernières séances !

L'histoire de ce lieu concerne deux établissements qui ont été fusionnés.

Le plus ancien se situait au numéro 5 de la rue du Colisée, perpendiculaire aux Champs-Élysées, et avait pour nom originel le "Studio BGK", construit sur l'emplacement d'un ancien théâtre, le "Théâtre de l'Avenue" et ouvert en 1933.

En décembre 1934, il devient le "Cinéma de l'Avenue" après reconstruction et agrandissement de la salle dont la capacités est portée à 600 places.

Le 23 septembre 1959, un nouveau cinéma voit le jour dans un nouvel immeuble construit au numéro 50 de l'avenue des Champs-Elysées.

Il s'agit du cinéma "Ambassade-Gaumont", un très luxueux établissement de 1100 places dont 300 au balcon.

Au temps du cinéma "Ambassade-Gaumont" en 1965 - Photo © Gaston Roger-Viollet / http://www.parisenimages.fr/

Mais revenons au "Cinéma de l'Avenue", qui se transforme en juin 1968 pour devenir le "Paramount-Elysées", avec une salle de 650 places avec mezzanine.

En décembre 1976, une seconde salle est ajoutée au "Paramount-Elysées".

Les deux cinémas vont faire histoire commune à partir du 4 mars 1981 : racheté par Gaumont, le "Paramount-Elysées" fusionne avec le cinéma du 50 Champs-Elysées pour donner naissance au "Gaumont-Ambassade", un complexe de 3 salles avec un hall commun et un long couloir menant aux anciennes salles du Paramount.

Le complexe va ensuite s'agrandir au fil des années : deux nouvelles salles sont créées en octobre 1981, une sixième voit le jour en décembre 1982 à l'emplacement d'un restaurant.

En 1987, la grande salle se scinde en deux, la nouvelle salle 1 correspondant à l'ancien balcon et la salle 2 à l'ancien orchestre.

Le complexe, qui comporte dorénavant 7 salles, poursuit une carrière de cinéma d'exclusivité avec ses deux grandes salles qui portent pendant plusieurs années le prestigieux label "Gaumontrama"'.

Le "Gaumont-Ambassade" en 1991

Le "Gaumont-Ambassade" photographié côté rue du Colisée en 1994

Depuis quelques années, le cinéma a pris le nom de "Gaumont Champs-Elysées Ambassade" et fonctionne de conserve avec son voisin du trottoir opposé, baptisé "Gaumont Champs-Elysées Marignan".



Hélas, ce dernier va se sentir bien seul, puisque l'exploitant Gaumont a décidé de fermer les 7 salles "Ambassade" au soir du 31 juillet 2016...

La raison officielle annoncée est que ce complexe ne répond plus aux standards actuels de confort et d'accessibilité...

La reconversion du lieu au profit d'un commerce de chaussures est déjà programmée...

Ce soir c'est une page qui se tourne, sur une avenue hélas de moins en moins cinéphile...

A qui le tour ?

Localisation : Paris 8ème - 50, avenue des Champs-Elysées

 

vendredi 8 juillet 2016

[Actualité] Gaumont-Alésia (Paris 14ème) / Les travaux s'achèvent...

Avec pour l'instant dix mois de retard sur le planning initial, les travaux de construction du nouveau "Gaumont-Alésia" à la façade pour le moins étonnante sont en voie d'achèvement...

L'ouverture est prévue en septembre prochain.




Localisation : Paris 14ème - 73, avenue du Général-Leclerc

Merci à mon fiston !

dimanche 3 juillet 2016

Eden (Sarreguemines - 57)

Le cinéma "Eden" en 1960 - Droits Réservés

Le cinéma "Eden" de Sarreguemines (57), dont la carte postale ci-dessus présente la version après reconstruction, a ouvert ses portes en 1927 sur l'emplacement d'un garage.

L'établissement d'origine pouvait accueillir 700 spectateurs.

Le cinéma "Eden" en 1941 - Photo libre de droit (domaine public)

Entre juin et octobre 1943, il devient temporairement le "Palast Filmthéater", avant d'être entièrement détruit par un bombardement allié.

Le cinéma "Palast Filmtéater" le 10 octobre 1943 - Photo libre de droit (domaine public)

Il est reconstruit en 1949, avec une nouvelle salle de 915 places dont 296 au balcon.

En 1956, un nouvel écran de 12 mètres de long sur 3 mètres de haut est installé.

Il a définitivement fermé ses portes en 1985, et un grand magasin de vêtements s'installe pour quelques années à l'emplacement de l'ancien orchestre.

Ce magasin ayant à son tour fermé ses portes, les locaux sont aujourd'hui à l'abandon.



Localisation : Sarreguemines (57) - 4, rue Louis Pasteur

Un grand merci à Monsieur Daniel Collin, qui a fait son apprentissage de projectionniste dans cet établissement.

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...